DUFIS Rouen - Le forum

Forum d'entraide pour les étudiants en DUFIS
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 cours d'informatique 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tournesol



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: cours d'informatique 1   Jeu 10 Avr - 15:00

Après quelques heurt, voici tout mon cours d'informatique. Enfin le début qui n'est que du texte et que j'ai donc put mettre sans trop d'effort. Pour le reste -le plus important en somme- je le mettrais plus tard car je dois encore dompter ce forum...

L’informatique ; généralité

L’informatique est la « science du traitement rationnel, notamment à l’aide de machines automatique de l’information considéré comme le support des connaissances et des communication » (Académie française).
L’information est la matière manipulé et traité par les ordinateurs.

On peut dire que l’informatique est la science de l’abstraction. Il s’agit de créer de bon modèle pour un problème et d'imaginer les bonnes techniques automatisables et appropriés pour le résoudre. Par exemple, il existe des corps commutatif où deux actions peuvent être exécuté indifféremment.
Un ordinateur est une machine utilisée pour ;
•Le traitement de l’information
•Le stockage d’information

Selon un schéma globale ;

Réception d’information → traitement → émission d’une information déduite

Comment l’ordinateur peut-il effectué le traitement de l’information qu’on lui demande ?
C’est le programme, qui sert a spécifié à la machine la façon dont il doit réaliser un certain travail.
Il est composé d’une suite d’instructions écrites dans un langage de programmation que l’ordinateur est capable de mettre en mémoire et d’exécuter pour fournir des résultats.
Les données peuvent être fournies manuellement par les utilisateurs soit rechercher dans les archives où elles auront été déposées.
Le programme, lui sera soit transmis directement à l’ordinateur par l’homme soit prélevé automatiquement dans les archives.

Structure des ordinateurs

•Unité centrale
•Mémoire centrale
•Périphérique

Ces derniers sont reliés par des bus (câble électrique dont le rôle est de transporter les données d’un organe vers un ou plusieurs autres).
Les périphériques désignent tous les appareils susceptibles d’échanger des informations avec la mémoire centrale. Ils servent donc à faire communiquer la machine avec le monde extérieur. On appelle périphérique d’entrée ceux qui permettent de fournir à la machine les programme et les données. Les périphériques de sortie assurent la restitution des résultats (certains cumulent c’est deux fonctions).
Parmi les différents périphériques existants on peut citer ;
•Écran
•Clavier, souris
•Imprimante
•Modem

Il faut aussi ranger dans cette catégorie les unités de mémoire secondaire (ou externe) ;
Disque durs, lecteur de disquette (disque numérique)
Lecteurs/graveurs de CD… (disques optique ou numérique)

La mémoire centrale permet d’emmagasiner les programmes pendant le temps nécessaire à leur exécution. On y trouve également des informations temporaires manipulées par les programmes.

Unité centrale

L’unité de traitement (microprocesseur), la mémoire centrale, lecteur de disquette, disque dur…

Ici on considère comme unité centrale une unité de traitement (cerveau de l’ordinateur).
L’unité centrale est composé de l’unité de calcule (la logique) et de l’unité de commande.
L’unité de calcule traite les données pour fournir des résultats. Y sont réalisé les opérations arithmétiques et traitement logique de comparaison sur les donnés.
L’unité de commande coordonne l’ensemble des tâches que doit effectuer l’ordinateur, c'est-à-dire qui a pour rôle de gérer le bon déroulement du ou des programmes en cours. Elle est en relation avec la mémoire centrale, on peut y lire ou y écrire des informations.

Organisation des mémoires

L plus petite information que l’ordinateur puisse mémoriser ou manipulé est appelé BIT et représente un chiffre binaire 0 et 1.
L’ordinateur ne peut traiter aucune information exprimée sous forme binaire. Or la mémoire centrale peut être considéré comme un assembleur de bits contigus.
Elle peut être représenté comme un ensemble de « cases » ou « cellules » dans lesquelles on peut ranger des informations qui auront toutes la même taille, le mot mémoire.

Le mot mémoire désigne donc la quantité d’informations contenues dans quelque cellule de la mémoire.
Sa taille est généralement une puissance de 2 et varie suivant le type de machine, les cellules sont numérotées séquentiellement (généralement en axe décimale). Le numéro de la cellule est son adresse permettant un accès rapide.
On a l’habitude de regrouper les bits par groupe de huit consécutifs, formant un octet (La taille d’une mémoire ce mesure en bit et octet) ;
Kilooctet : 1 Ko soit 1024 octets (2^16 octets)
Mégaoctet : 1Mo soit 1024 Ko (2^16 octets)
Gigaoctet : 1 Go soit 1024 Mo (2^16 octets)

Comme on l’a vu il existe deux grands type de mémoire : la mémoire centrale, rapide et peu encombrante et la mémoire secondaire, lente et très encombrante.
Il existe aussi différentes couches d’organisation d’un système informatique (matériel ; hardware) ;
Le software comprend;
•Logiciel système (système d’exploitation, compilateur)
•Logiciel d’application (destinée aux utilisateurs, traitement de texte…)
•Les programmes des utilisateurs
Le Logiciel, est un ensemble constitué de programme dédié à une tache précise
[schéma d'un répertoire]
Le répertoire racine (roat) souvent notée / (linux) ou \ en fonction du système d’exploitation, est positionner en haut de l’arbre. Les fichiers constituent obligatoirement des nœuds terminaux. Tous les nœuds qui ne sont pas une feuille de l’arbre sont des répertoires. Une feuille peut être n’importe quel type de fichier.

Chemin d’accès

Lorsque l’on manipule des informations sur une machine, on ce déplace à un nœud de l’arborescence.
On appelle répertoire courant le nœud où l’on se trouve. On peut alors accéder directement à toutes les informations contenues dans ce répertoire.
Pour accéder à des informations contenues dans un répertoire ou pour s’y déplacer on fait référence à cet autre emplacement en utilisant soit un chemin relatif soit un chemin absolu.

•Un chemin est une suite de nom de répertoire séparé par le caractère / ou \.
•Un chemin relatif décrit tous les répertoires intermédiaires entre le répertoire courant et les informations à atteindre.
•Un chemin absolu décrit tous les répertoires intermédiaires entre le répertoire racine et les informations à atteindre.

Le . désigne le répertoire courant et le .. désigne le répertoire d’origine du répertoire courant.

Langage de programmation

Un langage de programmation est un langage symbolique qui permet de décrire des actions à effectuer. L’ensemble des règles qu’il faut respecter pour effectuer des programmes sont comprissent par l’ordinateur à travers la syntaxe du langage de programmation. C'est-à-dire l’ensemble des règles qu’il faut respecter pour écrire un programme en ce langage. Mais le seul que connaît la machine est le langage binaire, il faut donc que l’information soit compilée ;

Utilisateur → programme source → compilateur → programme en binaire

Le compilateur est un programme dont les données sont constituées d’un programme source et de résultat (en langage assembleur, proche de celui de la machine).
Le compilateur vérifie aussi que le programme source soit syntaxiquement correct.

Le langage Pascal, que l’on étudiera, a été créé en1968 à Zurich par une équipe universitaire dirigée par Nicklaus Wirth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
cours d'informatique 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Est ce que le cours d'informatique C2i est obligatoire ???
» Donner des cours particuliers en toute légalité.
» Cours SIG
» Cours d'informatique
» programme cours d'informatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DUFIS Rouen - Le forum :: Cours :: Vos Cours-
Sauter vers: